Les données sont connues de tous.

En France, une femme meurt tous les trois jours victime de la violence conjugale.

Lors de la manifestation contre les violences faites aux femmes de novembre 2017, elles se sont levées, et ne ont donné une identité à ces froides statistiques.

Using Format