Fils du peuple Soninké, Mamadou Sidibe est né dans un village proche de Matam dans la région du fleuve Sénégal. Son père lui a légué son métier de commerçant qu'il a exercé dans plusieurs villes d'Afrique de l'Ouest.


Tant par nécessité que par l'appel de l'aventure qui caractérise les siens, Mamadou émigre en France au milieu des années 90. 


Débute une vie de sans papiers, d'abord au sein de la communauté sénégalaise de Marseille puis dans la région parisienne. Une vie sans travail fixe, faite de multiples petits boulots. Une vie sans logement stable, faite de sous-locations de chambre dans des foyers en hébergements d'urgence voire de squats.


Après plus de dix ans d'efforts et de démarches, Mamadou s'est construit une vie modeste, mais stable. Il est équipier de nettoyage dans un hôtel depuis 2007. Il loue sa propre chambre dans un foyer collé au périphérique parisien. Un univers de 7 m2 dans lequel il range toute une vie tournée vers son pays natal, sa femme et ses quatre enfants. 


Tous les dix-huit mois, Mamadou réalise son véritable objectif, rentrer au pays s'occuper des affaires de sa famille proche et élargie, et se ressourcer aux racines de son identité.

Using Format